OPERATION 2018 : REHABILITATION DE LA CASE DE SANTE DE KEUR BARKA

De la bienveillance de nos personnes âgées aux sourires des enfants sénégalais... L'opération Keur Barka s'est révélée un véritable succès et nous vous remercions tellement en leur nom...

L'opération "Case de santé KEUR BARKA" 2018 réussie

C’est grâce à vous, alors bravo à tous les donateurs, les EHPAD de Paris, Lille, Lyon Marseille et les professionnels du Grand-Âge. 

Un grand JEREJEF à notre syndicat SYNERPA, notre Déléguée Générale Florence Arnaiz-Maumé Broussy et notre marraine Sira Sylla.

Cette année la collecte de 76 Tonnes de matériel médical a permis la réhabilitation de la case de santé de Keur Barka, l’équipement du poste de santé de St Louis et grâce aux dons d’équipement paramédical l’équipement du Centre National d’appareillage orthopédique de Dakar !

Une collecte solidaire qui s’inscrit dans une démarche de développement durable en donnant une seconde vie au matériel usagé et dont les bénéfices sont vitaux pour les populations du Sénégal :

  • l’amélioration de l’accès aux soins,
  • une meilleure prise en charge de la femme enceinte
  • grâce à de meilleures conditions de travail des équipes soignantes
  • et la possibilité d’élever leur plateau technique : un investissement durable pour la vie sociale des communautés.
Unknown

Le Centre National d'appareillage orthopédique du Sénégal vous remercie

Le Centre National d’appareillage orthopédique du Sénégal est spécialisé dans la prise en charge des accidentés de la route, de la rééducation à la fabrication de prothèses ; il est l’unique centre du Sénégal.

Les fauteuils roulants, déambulateurs, appareillages orthopédiques et paramédicaux collectés pour l’opération Keur Barka vont leur permettre d’élever leur plateau technique en rééducation et d’offrir une meilleure prise en charge à leurs patients.

Ses équipes nous encouragent à renouveler ce geste de solidarité entre acteurs de Santé et seraient ravis d’accueillir des professionnels, ergothérapeutes, kinésithérapeutes et psychométriciens pour de la formation.

Des EHPAD de France à l'association des enfants handicapés moteur de Goxu Mbaaj au Sénégal...

L’opération “Case de Santé Keur Barka” a permis également la collecte de plus de 60 fauteuils roulants, que nous avons remis aux enfants de St Louis, bénéficiaires de vos dons.

34669868_407934116354905_6153461243400159232_n

Quand le coeur parle

La case de santé de Keur Barka nous a particulièrement émus à la vue de son manque criant de ressources. Nous n’avions pas particulièrement envisagé une action dans cette zone du Sénégal mais quand nous l’avons découverte, nous n’avons pas hésité.  Nous avons été alarmés par les conditions de travail et de soins et par la vétusté du matériel.

C’est notre opération coup de coeur 2018 et nous espérons que vous serez très nombreux à y répondre !

Elle est située sur la commune rurale de Ndiébène Gandiol, à 20 km de la ville de Saint-Louis, sur la Grande-Côte, non loin de l’embouchure du fleuve Sénégal. 

Il est particulièrement important que cette case de santé “reprenne du service” car elle pourrait accueillir une population particulièrement démunie, notamment des réfugiés climatiques en provenance de la Mauritanie toute proche. 

Squattées jusqu’à présent, seules quelques salles restent disponibles pour l’accueil des malades. L’équipe que nous avons rencontrée est pourtant particulièrement engagée et volontaire ; elle attend avec impatience que cet établissement soit réhabilité et ré-équipé. C’est un édifice assez grand, conçu pour apporter des soins de médecine généraliste, de maternité (plus de 60 accouchements par mois !) et des premiers soins dentaires. 

Keur Barka en situation d'urgence : leurs besoins et notre appel aux dons

Nous espérons que bientôt, grâce à vous, la case de santé de Keur Barka se révèle aussi utile, efficace et accueillante que les cases de santé de Niakh Niakhal et Diamaguene que nous avons réhabilités précédemment. 

Pour répondre à cette urgence, grande collecte de matériels et équipements pour Keur Barka le 27 mars à Lille et Paris et le 28 mars à Lyon et Marseille.

Keur Barka a principalement besoin de :

Côté équipements :

  • lits médicalisés (adultes, enfants), matelas,
  • tables/ lits d’accouchement, 
  • tables d’examen,
  • tensiomètres
  • appareils à glycémie,
  • pieds à perfusion,
  • fauteuils roulants pour adultes et fauteuils coquilles pour enfants,
  • déambulateurs,
  • matériel orthopédique (prothèses, chevillères, ceinture lombaires,..).

Et pour les travaux de réhabilitation : 

  • pots de peinture blanche et couleur,
  • Ventilateurs, blocs de climatisation, téléviseurs et ordinateurs d’occasion.

Et côté médicaments hors prescription médicale : 

  • amoxicilline (antibiotique de base, seule exception que nous acceptons), 
  • antiseptique,
  • Bétadine,
  • Ibuprofène,
  • Anti-diarrhéique,
  • Laxatif,
  • Pommade brûlures/ cicatrisation,
  • Compléments alimentaires.

Mais aussi : 

  • pansements, compresses et protections pour adultes et bébés,
  • lunettes (adultes, enfants),
  • vêtements pour bébés,
  • lait pour nourrisson.

Professionnels de la santé et du grand âge, vous pouvez aider Keur Barka, c'est tellement facile

Comme l’année dernière, nous mobilisons la générosité des directeurs d’établissements médico-sociaux, sanitaires, sociaux et professionnels du grand-âge. 

Marseille, Toulouse, Montpellier et Bordeaux, vous nous avez permis de remplir un contener de 40 pieds en 2016, ce qui est énorme ! 

Nous espérons que cette année, grâce à la collecte sur Lille, Paris, Lyon et Marseille, la case de santé de Keur Barka connaîtra le même bonheur et la même réhabilitation que les établissements de notre première opération, la case de santé de Niakh Niakhal, le poste de santé de Diamaguene et le centre handicapés moteurs de Mbour Niakh Nathal (que nous avons pu équiper grâce aux don de fauteuils roulants).

Et aussi

Nous souhaitons faire bénéficier aussi cette année le centre national d’appareillage orthopédique de Dakar, situé juste à côté du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale. A la suite de notre rencontre avec le Ministre de la Santé en février dernier à Dakar, nous avons visité ce centre et nous avons été atterrés par le faible nombre et la vétusté des fauteuils roulants. 

Ce centre a aussi énormément besoin de matériel orthopédique et notamment d’équipements de rééducation respiratoire pour les bébés et les enfants.

Nous comptons sur vous pour cette opération humanitaire au grand coeur !